ES

  • Bac ES

    < Économique et Social >

     

    ACCÈS

    L'orientation en section ES se fait à la fin de la seconde .L'élève aura eu un aperçu du contenu de l'enseignement de sciences économiques et sociales grâce à l'enseignement d'exploration de S.E.S. assuré en seconde.

    L'orientation en Première E.S., pour être positive, doit prendre en compte les qualités suivantes :

    • Un intérêt et de la curiosité pour la vie économique, sociale et politique des sociétés contemporaines
    • Le gout pour le raisonnement et l'échange de points de vue

    OBJECTIFS

    La section économique et Sociale est une section d'enseignement général ouverte à la vie économique et sociale contemporaine. L'enseignement des sciences économiques et sociales (S.E.S.) originalité de la filière E.S., est de conduire à la connaissance et à l'intelligence des économies et des sociétés d'aujourd'hui et d'intégrer cette acquisition à la formation générale des élèves, à leur culture.

    L'objectif est donc de comprendre les mécanismes économiques, les choix de politiques économiques et enfin, d'avoir la possibilité d'analyser l'organisation de la société dans laquelle on vit.

     

     

    1]CONTENU ET PRÉSENTATION DE LA FILIÈRE ES

    Les horaires de la première ES

    Les horaires de la terminale ES

     

    La section E.S est une section équilibrée. Trois grands piliers la soutiennent :
     1 – Les sciences sociales et humaines : les sciences économiques et sociales, l'histoire et la
    philosophie représentent près de la moitié (48%) de l'horaire global et 43% des coefficients au
    baccalauréat ;
     2 – Les lettres et langues : outre les deux langues obligatoires, on peut faire une troisième langue ou
    opter pour une des deux langues anciennes ;
    3 – Les mathématiques représentent un huitième (5 sur 37) ou un sixième (7 sur 37) du total des
    coefficients au baccalauréat selon l'option choisie.

     

     

    Tout sur les épreuves du Bac ES: Série ES

     

    Baccalauréat général série économique et sociale (ES)

     

    Les tableaux pour la série ES (économique et sociale) indiquent pour chaque épreuve à l'examen, son intitulé, sa nature, sa durée et son coefficient. Les chiffres placés à gauche des intitulés correspondent à la numérotation des épreuves pour l'inscription à l'examen.

    Épreuves obligatoires

    Épreuves anticipées

    Intitulé de l'épreuveCoefficientNature de l'épreuveDurée
    1. Français 2 écrite 4 heures
    2. Français 2 orale 20 minutes
    3. Sciences 2 écrite 1 heure 30 minutes
    TPE (travaux personnels encadrés) 2 (1) orale 30 minutes pour un groupe de 3 candidats

    Épreuves terminales

    Intitulé de l'épreuveCoefficientNature de l'épreuveDurée
    4. Histoire et géographie 5 écrite 4 heures
    5. Mathématiques 5 ou 5+2 (2) écrite 3 heures
    6. Sciences économiques et sociales 7 ou 7+2 (2) écrite 4 heures ou 4 heures+ 1heure
    7. Langue vivante 1 3 écrite et orale (3) 3 heures (partie écrite)
    8. Langue vivante 2 2 écrite et orale (3) 2 heures (partie écrite)
    9. Philosophie 4 écrite 4 heures
    10.Éducation physique et sportive 2 CCF (contrôle en cours de formation)  
    Épreuve de spécialité (une au choix du candidat)
    Économie approfondie 2 écrite 1 heure
    ou Mathématiques 2 écrite intégrée à l'épreuve n°5
    ou Sciences sociales et politiques  2 écrite 1 heure
    Autre type d'épreuve
    Éducation physique et sportive de complément (4) 2 CCF (contrôle en cours de formation)  

     

      Notes :

    • (1) : seuls les points supérieurs à la moyenne sont retenus et multipliés par 2.
    • (2) :lorsque le candidat a choisi cette discipline comme enseignement de spécialité.
    • (3) : l'évaluation orale est effectuée en cours d'année (compréhension orale : 10 minutes ; expression orale : 10 minutes)

     

    Une filière ES de plus en plus attractive

     

     

     

    2]Que faire avec un bac ES ?

     

    UNE ORIENTATION DIVERSIFIÉE APRÈS LE BACCALAURÉAT


      – Plus de 85% des élèves de Terminale E.S ont réussi leur bac ces dernières années.
      – Près des trois quarts d'entre eux s'engagent dans des études longues.

     

     

    A l’Université, toutes filières confondues, 85 % des bacheliers ES accèdent à la 3ème année en 2 ou 3 ans. en 2 ou 3 ans.

    80 % des bacheliers ES réussissent leur BTS en 2 ans.

    82 % des bacheliers ES réussissent leur DUT en 2 ans.

    Les bacheliers ES constituent environ 40 % des admis dans les Instituts de Science Politique (IEP).

     

     

    3] Quelques exemples de poursuite d’études

     

    Formations courtes   

    DUT techniques de commercialisation

    DUT information communication

    DUT GEA/GACO avec possibilité de licence professionnelles (bac+3)

    BTS assistant de gestion PME-PMI

    BTS management des unités commerciales 

    BTS communication des entreprises

    BTS économie sociale et familiale

    BTS assistant de gestion PME-PMI

    BTS assistant manager

    BTSinformatiquedegestion

     

    Formations longues

    Université

    UFR Economie&gestion ;UFR AES ;UFR Droit ;UFR Scienceshumaines ;UFR LEA ;UFR STAPS

     

    Formationslongueset« sélectives »

    Ecoles de commerce ;IEP (Scpolitique) ; prépa concours« prestigieux »

     

    Des métiers possibles

    Les métiers du droit et de la sécurité:

    Avocat, juge, notaire, greffier, commissaire, inspecteur de police, policier, gendarme.

    bac es

    Les métiers de gestion, comptabilité, marketing :

    Gérer une entreprise ou aider un dirigeant à le faire, gérer des salariés, gérer des commandes…

    (Banque assurance,tourisme,)

    Des métiers de l’enseignement :

    Professeur(e) de SES, d’histoire-géographie, de langues conseiller(ère) CPE, professeur(e) des écoles

    Des métiers de l’information communication, design

    La communication, le journalisme, attaché de presse graphiste…

    Le paramédical et le social :

    Educateur(trice), infirmière, assistant(e) social(e)…

    Des emplois dans la fonction publique :

    Urbaniste, travail dans les collectivités locales, gérer des services administratifs ou techniques….

     4] LA RÉUSSITE SCOLAIRE DES ELEVES DE ES

     


    1. Toute filière universitaire confondue, les élèves de ES sont finalement 88% à accéder en second cycle universitaire , ce qui est supérieur aux résultats de leurs camarades scientifiques (86,3%). En année de licence, les bacheliers ES obtiennent encore de meilleurs résultats. Ainsi, ils représentent prés des deux-tiers des effectifs de la faculté de sciences économiques.
    2. 84% des élèves de ES réussissent leur DUT tertiaire contre 82% des élèves de la section S et 77% pour ceux de la filière L.
    3. Enfin, il faut noter la bonne réussite des élèves de ES dans les Instituts d'études politiques et dans les classes préparatoires HEC « voie économique », qui sont réservés aux meilleurs élèves de la filière ES. Au total, 60 % des étudiants admis dans les écoles de commerce après le bac sont issus de la série ES, ainsi que près de la moitié des étudiants des Instituts d'Etudes Politiques
    4. Les taux de réussite des bacheliers ES dans ces différentes filières sont sensiblement égaux à ceux des bacheliers S, alors que le recrutement de la série ES est beaucoup plus mixte socialement (28% d'enfants de parents diplômés du supérieur dans la série ES contre 43 % dans la série S).

    5] Qu'apprend-on en SES dans la filière ES ?

    En première ES

    En économie : Comment fonctionne un marché ? Comment la monnaie est-elle créée ? A quoi servent les banques et la banque centrale européenne ? Pourquoi et comment l’Etat intervient-il dans l’économie ? Comment se réalise la production dans les entreprises ?

    En sociologie : Comment se forme notre personnalité ? Comment se créent et évoluent les liens sociaux que nous entretenons avec les autres ? Comment se constituent des groupes sociaux ? Comment mesurer et expliquer la délinquance ? Comment fonctionne le système politique français ? Comment l’Etat peut-il contribuer à la cohésion sociale?

    En terminale ES

    • En économie : Quelles sont les sources de la croissance économique ? Comment expliquer les crises économiques ? Peut-on concilier activité économique et respect de l’environnement ? Pourquoi la mondialisation, et avec quels effets sur l’activité économique et l’emploi ? Comment fonctionne l’Union Européenne ? Comment expliquer le chômage ?
    • En sociologie : Comment analyser la structure sociale ? Notre future position sociale est-elle déterminée dès notre naissance par notre origine sociale ? Comment expliquer les conflits sociaux ? Pourquoi des inégalités économiques et sociales ?